Niveau C1 du CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les langues)

Niveau C1 du CECR
Le niveau C1 est intitulé niveau autonome. Ce niveau semble être caractérisé par le bon accès à une large gamme de discours qui permet une communication aisée et spontanée comme on le verra dans les exemples suivants : peut s’exprimer avec aisance et spontanéité presque sans effort. A une bonne maîtrise d’un répertoire lexical large dont les lacunes sont facilement comblées par des périphrases. Il y a peu de recherche notable de certaines expressions ou de stratégies d’évitement ; seul un sujet conceptuellement difficile peut empêcher que le discours ne se déroule naturellement.

Les capacités discursives qui caractérisent le niveau précédent se retrouvent au niveau C1 avec encore plus d’aisance, par exemple : peut choisir une expression adéquate dans un répertoire disponible de fonctions du discours pour introduire ses commentaires afin de mobiliser l’attention de l’auditoire ou de gagner du temps en gardant cette attention pendant qu’il/elle réfléchit ; produit un discours clair, bien construit et sans hésitation qui montre l’utilisation bien maîtrisée des structures, des connecteurs et des articulateurs.

​Echelle globale des compétences du niveau C1 du CECR

L'échelle globale des niveaux communs de compétences du CECR définit l'utilisateur de niveau C1 capable des compétences langagières suivantes :

  • peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que saisir des significations implicites.
  • Peut s'exprimer spontanément et couramment sans trop apparemment devoir chercher ses mots.
  • Peut utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique.
  • Peut s'exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée et manifester son contrôle des outils d'organisation, d'articulation et de cohésion du discours.

​Grille pour l'auto-évalution du niveau C1 du CECR

​Le CECR décrit l'utilisateur de niveau C1 comme étant capable d'accomplir les tâches langagières suivantes :

​Comprendre

​​Ecouter

​Je peux comprendre un long discours même s'il n'est pas clairement structuré et que les articulations sont seulement implicites.
​Je peux comprendre les émissions de télévision et les films sans trop d'effort.

​Comprendre

​​Lire

​​Je peux comprendre des textes factuels ou littéraires longs et complexes et en apprécier les différences de style.
​Je peux comprendre des articles spécialisés et de longues instructions techniques même lorsqu'ils ne sont pas en relation avec mon domaine.

​Parler
​Prendre part à une conversation
​Je peux m'exprimer spontanément et couramment sans trop apparemment devoir chercher mes mots.
Je peux utiliser la langue de manière souple et efficace pour des relations sociales ou professionnelles.
​Je peux exprimer mes idées et opinions avec précision et lier mes interventions à celles de mes interlocuteurs.

​Parler
​S'exprimer oralement en continu
​​Je peux présenter des descriptions claires et détaillées de sujets complexes, en intégrant des thèmes qui leur sont liés, en développant certains points et en terminant mon intervention de façon appropriée.

​​Ecrire


​​Ecrire

​Je peux m'exprimer dans un texte clair et bien structuré et développer mon point de vue.
Je peux écrire sur des sujets complexes dans une lettre, un essai ou un rapport, en soulignant les points que je juge importants.
​Je peux adopter un style adapté au destinataire.

​Aspects qualitatifs de l'utilisation de la langue parlée du niveau C1 du CECR


​​Etendue

​A une bonne maîtrise d’une grande gamme de discours parmi lesquels il peut choisir la formulation lui permettant de s’exprimer clairement et dans le registre convenable sur une grande variété de sujets d’ordre général, éducationnel, professionnel ou de loisirs, sans devoir restreindre ce qu’il/elle veut dire.
​​Correction
​Maintient constamment un haut degré de correction grammaticale ; les erreurs sont rares, difficiles à repérer et généralement autocorrigées quand elles surviennent.
​Aisance
​Peut s’exprimer avec aisance et spontanéité presque sans effort. Seul un sujet conceptuellement difficile est susceptible de gêner le flot naturel et fluide du discours.
​​Interaction
​Peut choisir une expression adéquate dans un répertoire courant de fonctions discursives, en préambule à ses propos, pour obtenir la parole ou pour gagner du temps pour la garder pendant qu’il/elle réfléchit.
​Cohérence
​Peut produire un texte clair, fluide et bien structuré, démontrant un usage contrôlé de moyens linguistiques de structuration et d’articulation.

Activités de communication langagière et stratégies du niveau C1 du CECR

Production orale générale
​Peut faire une présentation ou une description d'un sujet complexe en intégrant des arguments secondaires et en développant des points particuliers pour parvenir à une conclusion appropriée.
​Monologue suivi : décrire l'expérience
Peut faire une description claire et détaillée de sujets complexes.
Peut faire une description ou une narration élaborée, en y intégrant des thèmes secondaires, en développant certains points et en terminant par une conclusion appropriée.

​Annonces publiques
​Peut faire une annonce avec aisance, presque sans effort, avec l'accent et l'intonation qui transmettent des nuances fines de sens.

​S'adresser à un auditoire
Peut faire un exposé clair et bien structuré sur un sujet complexe, développant et confirmant ses points de vue assez longuement à l'aide de points secondaires, de justifications et d'exemples pertinents.
Peut gérer les objections convenablement, y répondant avec spontanéité et presque sans effort.

​Production écrite générale
​Peut écrire des textes bien structurés sur des sujets complexes, en soulignant les points pertinents les plus saillants et en confirmant un point de vue de manière élaborée par l'intégration d'arguments secondaires, de justifications et d'exemples pertinents pour parvenir à une conclusion appropriée.
​Écriture créative
​Peut écrire des textes descriptifs et de fiction clairs, détaillés, bien construits dans un style sûr, personnel et naturel approprié au lecteur visé.

​Essais et rapports
Peut exposer par écrit, clairement et de manière bien structurée, un sujet complexe en soulignant les points marquants pertinents.
Peut exposer et prouver son point de vue assez longuement à l'aide d'arguments secondaires, de justifications et d'exemples pertinents.
​Planification
​Peut planifier ce qu'il faut dire et les moyens de le dire en tenant compte de l'effet à produire sur le(s) destinataire(s).
​Compensation
​Peut utiliser des périphrases et des paraphrases pour dissimuler des lacunes lexicales et structurales.
​Contrôle et correction
​Peut revenir sur une difficulté et reformuler ce qu'il/elle veut dire sans interrompre complètement le fil du discours.


​Compréhension générale de l'oral
Peut suivre une intervention d'une certaine longueur sur des sujets abstraits ou complexes même hors de son domaine mais peut avoir besoin de faire confirmer quelques détails, notamment si l'accent n'est pas familier.
Peut reconnaître une gamme étendue d'expressions idiomatiques et de tournures courantes en relevant les changements de registre.
Peut suivre une intervention d'une certaine longueur même si elle n'est pas clairement structurée et même si les relations entre les idées sont seulement implicites et non explicitement indiquées.

​Comprendre une interaction entre locuteurs natifs
​Peut suivre des échanges complexes entre des partenaires extérieurs dans une discussion de groupe et un débat, même sur des sujets abstraits, complexes et non familiers.
​Comprendre en tant qu'auditeur
​Peut suivre la plupart des conférences, discussions et débats avec assez d'aisance.

​Comprendre des annonces et instructions orale
Peut extraire des détails précis d'une annonce publique émise dans de mauvaises conditions et déformée par la sonorisation (par exemple, des annonces publiques dans une gare, un stade).
Peut comprendre des informations techniques complexes, telles que des modes d'emploi, des spécifications techniques pour un produit ou un service qui lui sont familiers.
Comprendre des émissions de radio et des enregistrements
​Peut comprendre une gamme étendue de matériel enregistré ou radiodiffusé, y compris en langue non standard et identifier des détails fins incluant l'implicite des attitudes et des relations des interlocuteurs.
​Compréhension générale de l'écrit
​Peut comprendre dans le détail des textes longs et complexes, qu'ils se rapportent ou non à son domaine, à condition de pouvoir relire les parties difficiles.
​Comprendre la correspondance
​Peut comprendre tout type de correspondance, avec l'utilisation éventuelle d'un dictionnaire.

​Lire pour s'orienter
Peut parcourir rapidement un texte long et complexe et en relever les points pertinents.
Peut identifier rapidement le contenu et la pertinence d'une information, d'un article ou d'un reportage dans une gamme étendue de sujets professionnels afin de décider si une étude plus approfondie vaut la peine.


​Lire pour s'informer et discuter
​Peut comprendre dans le détail une gamme étendue de textes que l'on peut rencontrer dans la vie sociale, professionnelle ou universitaire et identifier des points de détails fins, y compris les attitudes, que les opinions soient exposées ou implicites.

​Lire des instructions
​Peut comprendre dans le détail des instructions longues et complexes pour l'utilisation d'une nouvelle machine ou procédure, qu'elles soient ou non en relation à son domaine de spécialisation, à condition de pouvoir en relire les passages difficiles.
​Comprendre des émissions de télévision et des films
Peut suivre un film faisant largement usage de l'argot et d'expressions idiomatiques.
​Reconnaître des indices et faire des déductions (oral et écrit)
​Est habile à utiliser les indices contextuels, grammaticaux et lexicaux pour en déduire une attitude, une humeur, des intentions et anticiper la suite.

​Interaction orale générale
​Peut s'exprimer avec aisance et spontanéité, presque sans effort. Possède une bonne maîtrise d'un vaste répertoire lexical lui permettant de surmonter facilement des lacunes par des périphrases avec apparemment peu de recherche d'expressions ou de stratégies d'évitement. Seul un sujet conceptuellement difficile est susceptible de gêner le flot naturel et fluide du discours.
Comprendre un locuteur natif
​Peut comprendre en détail ce qu'on lui dit en langue standard, même dans un environnement bruyant.
​Conversation
​Peut utiliser la langue en société avec souplesse et efficacité, y compris dans un registre affectif, allusif ou humoristique.
​Discussion informelle (entre amis)
​Peut suivre facilement des échanges entre partenaires extérieurs dans une discussion de groupe et un débat et y participer, même sur des sujets abstraits, complexes et non familiers.
​Discussions et réunions formelles
Peut facilement soutenir un débat, même sur des sujets abstraits, complexes et non familiers.
Peut argumenter une prise de position formelle de manière convaincante en répondant aux questions et commentaires ainsi qu'aux contre-arguments avec aisance, spontanéité et pertinence.
​Coopération à visée fonctionnelle (Par exemple, réparer une voiture, discuter un document, organiser quelque chose)
Peut comprendre avec sûreté des instructions détaillées.
Peut faire avancer le travail en invitant autrui à s'y joindre, à dire ce qu'il pense, etc.
Peut esquisser clairement à grands traits une question ou un problème, faire des spéculations sur les causes et les conséquences, et mesurer les avantages et les inconvénients des différentes approches.


​Obtenir des biens et des services
Peut gérer linguistiquement une négociation pour trouver une solution à une situation conflictuelle telle qu'une contravention imméritée, une responsabilité financière pour des dégâts dans un appartement, une accusation en rapport avec un accident.
Peut exposer ses raisons pour obtenir un dédommagement en utilisant un discours convaincant et définissant clairement les limites des concessions qu'il/elle est prêt à faire.
Peut exposer un problème qui a surgi et mettre en évidence que le fournisseur du service ou le client doit faire une concession.



​Échange d'information
Peut comprendre et échanger une information complexe et des avis sur une gamme étendue de sujets relatifs à son rôle professionnel.
Peut transmettre avec sûreté une information détaillée.
Peut faire la description claire et détaillée d'une démarche.
Peut faire la synthèse d'informations et d'arguments issus de sources différentes et en rendre compte.

​Interviewer et être interviewé (l'entretien)
Peut participer complètement à un entretien comme interviewer ou comme interviewé, en développant et mettant en valeur le point discuté, couramment et sans aucune aide, et en utilisant les interjections convenablement.
​Interaction écrite générale
​Peut s'exprimer avec clarté et précision, en s'adaptant au destinataire avec souplesse et efficacité.
​Correspondance
​Peut s'exprimer avec clarté et précision dans sa correspondance personnelle, en utilisant une langue souple et efficace, y compris dans un registre affectif, allusif ou humoristique.

​Notes, messages et formulaires
Peut prendre un message concernant une demande d'information, l'explication d'un problème.
Peut laisser des notes qui transmettent une information simple et immédiatement pertinente à des amis, à des employés, à des professeurs et autres personnes fréquentées dans la vie quotidienne, en communiquant de manière compréhensible les points qui lui semblent importants.


​Tours de parole
​Peut choisir une expression adéquate dans un répertoire courant de fonctions discursives, en préambule à ses propos, pour obtenir la parole et la garder, ou pour gagner du temps pour la garder pendant qu'il/elle réfléchit.
Coopérer
​Peut relier habilement sa propre contribution à celle d'autres interlocuteurs.
​Faire clarifier
Peut poser des questions pour vérifier qu'il/elle a compris ce que le locuteur voulait dire et faire clarifier les points équivoques.
​Prendre des notes (conférences, séminaires, etc.)
​Peut prendre des notes détaillées lors d'une conférence dans son domaine en enregistrant l'information si précisément et si près de l'original que les notes pourraient servir à d'autres personnes.
​Traiter un texte
​Peut résumer de longs textes difficiles.

​Compétences communicatives langagières du niveau C1 du CECR

​Étendue linguistique générale
​Peut choisir la formulation appropriée dans un large répertoire de discours pour exprimer sans restriction ce qu'il/elle veut dire.
​Étendue du vocabulaire
Possède une bonne maîtrise d'un vaste répertoire lexical lui permettant de surmonter facilement les lacunes par des périphrases avec une recherche peu apparente d'expressions et de stratégies d'évitement. Bonne maîtrise d'expressions idiomatiques et familières.
​Maîtrise du vocabulaire
​A l'occasion, petites bévues, mais pas d'erreurs de vocabulaire significatives.
​Correction grammaticale
​Peut maintenir constamment un haut degré de correction grammaticale ; les erreurs sont rares et difficiles à repérer.
​Maîtrise du système phonologique

​​Peut varier l'intonation et placer l'accent phrastique correctement afin d'exprimer de fines nuances de sens.
​Maîtrise de l'orthographe
La mise en page, les paraphrases et la ponctuation sont logiques et facilitants.
L'orthographe est exacte à l'exception de quelques lapsus.


​​Correction sociolinguistique
Peut reconnaître un large éventail d'expressions idiomatiques et dialectiques et apprécier les changements de registres ; peut devoir toutefois confirmer tel ou tel détail, en particulier si l'accent n'est pas familier.
Peut suivre des films utilisant largement l'argot et des expressions idiomatiques.
Peut utiliser la langue avec efficacité et souplesse dans des relations sociales, y compris pour un usage affectif, allusif ou pour plaisanter.

​Souplesse
​Peut adapter ce qu'il/elle dit et la façon de le dire à la situation et au destinataire et adapter le niveau d'expression formelle convenant aux circonstances.
​Tours de parole
​Peut choisir une expression convenable dans un ensemble disponible de fonctions discursives pour introduire son discours en attirant l'attention de l'audience ou pour gagner du temps et garder l'attention de l'audition pendant qu'il/elle réfléchit.
​Développement thématique
​Peut faire des descriptions et des récits compliqués, avec des thèmes secondaires et certains plus développés et arriver à une conclusion adéquate.
​Cohérence et cohésion
Peut produire un texte clair, fluide et bien structuré, démontrant un usage contrôlé de moyens linguistiques de structuration et d'articulation.
​Aisance à l'oral
​Peut s'exprimer avec aisance et spontanéité presque sans effort ; seul un sujet conceptuellement difficile est susceptible de gêner le flot naturel du discours.
​Précision
​Peut qualifier avec précision des opinions et des affirmations en termes de certitude/doute, par exemple, ou de confiance/méfiance, similitude, etc.

Le niveau C1 du CECR a servi de base à la conception des épreuves du DALF C1.